Fonds: FEDER - Programme: Interreg Grande Région (2014-2020)

EmiSûre - Réduire la présence de micropolluants dans les eaux à la frontière germano-luxembourgeoise

EmiSûre - Développement de stratégies visant à réduire l'introduction de micropolluants dans les cours d'eau de la zone transfrontalière germano-luxembourgeoise

Défis

·       La présence de micropolluants à la sortie des stations d’épuration (STEP) est fréquemment constatée et s’explique par le fait que les filières conventionnelles de traitement des eaux usées n’en permettent bien souvent pas l’élimination.

Objectifs

·       Développer un plan d'action relatif à une épuration poussée des eaux résiduaires en utilisant des procédés innovants et énergétiquement efficaces dans le bassin transfrontalier de la Sûre et dans un bassin versant comparable du pays de Sarre.

·       Développer des technologies naturelles adaptées aux petites et moyennes STEP afin d’éliminer les micropolluants

Résultats escomptés/acquis

·       Collecte de données suivie d'une modélisation des flux de matières afin d’obtenir des indications sur les pollutions présentes dans les cours d'eau et d’établir un plan d'action pour la zone examinée.

·       Mise en œuvre d’installations d’essai afin de développer des mesures transfrontalières concrètes et intégrées pour réduire l'introduction des charges de micropolluants.

·       Transposition de la méthodologie ainsi que des résultats obtenus sur un territoire représentatif en Pays de Sarre (Saarland), puis plus largement sur le territoire de la Grande Région.

Contexte luxembourgeois 

·       En cohérence avec le Plan de gestion des districts hydrographiques du Rhin et de la Meuse (parties luxembourgeoises) 2015-2021.

·       Le Plan National intégré en matière d’Energie et de Climat (PNEC) pour la période 2021-2030 mentionne la gestion des eaux urbaines (section 3.1)

Porteur(s) du projet:

LU: Syndicat Intercommunal de Dépollution des Eaux résiduaires du Nord; Université du Luxembourg, Interdisciplinary Centre for Security, Reliability and Trust (SnT); SIDEST Syndicat Intercommunal de Dépollution des eaux résiduaires de l’Est

· Observateurs: Administration de la Gestion de l’eau; ALUSEAU – Association Luxembourgeoise des services d’eau; Natur&Ëmwelt

DE: Technische Universität Kaiserslautern; Entsorgungsverband Saar (EVS)

Coûts:

Budget global: 1.395.842€, dont FEDER: 837.505€.

Budget global LU: 686.986€, dont FEDER LU: 412.192€ (60%).

Durée: 2017-2020

Dernière mise à jour