Interreg Grande Région (2014-2020) - Fonds: FEDER

MMUST – Mettre à disposition des acteurs transfrontaliers un outil de modélisation des flux de déplacements

MMUST - Modèle MUltimodal et Scénarios de mobilité Transfrontaliers

 

Défis 

· Les flux de frontaliers dans la Grande Région génèrent une pression extrêmement forte sur les systèmes de transport. De plus, l’organisation de la mobilité transfrontalière est régulièrement confrontée à des décisions unilatérales.

Objectifs

· Construire un socle commun de connaissances partagées entre les différents acteurs de la mobilité par la capitalisation des données existantes et la collecte des éléments manquants à la connaissance du fonctionnement du territoire transfrontalier.

· Mettre en réseau les acteurs du transport transfrontalier, afin d’assurer la pérennité de leur coopération.

· Disposer d‘une vision complète et partagée à moyen terme (2030 et 2040) des projets existants et des différents scénarios de développement.

· Mettre à disposition des acteurs transfrontaliers et ayant compétence à agir en matière de mobilité, un outil de modélisation et un espace d’évaluation et d’aide à la décision pérenne partagé par tous ces acteurs.

Résultats escomptés/acquis

· Construction d’une base de données unique et harmonisée décrivant les déplacements actuels des résidents du périmètre d’étude à partir des données disponibles et des enquêtes réalisées dans MMUST.

· Construction d’un modèle de simulation des déplacements quotidiens qui doit permettre de reconstituer la demande de déplacements et l’offre de transport global selon les spécifications validées par l’ensemble des partenaires.

· Calage du modèle visant à vérifier la bonne reproduction des comportements actuels afin d’être capable de simuler les comportements futurs de déplacement en fonction de différents développements sociaux et économiques.

· Simulation et évaluation  des différents scénarios prospectifs, sur la base d’hypothèses d’évolution du territoire d’étude et tests des différentes hypothèses économiques, démographiques et d’évolution éventuelle de comportements individuels à intégrer dans les simulations du modèle de trafic.

· Rendre les données et résultats compatibles avec les autres outils utilisés par chaque opérateur.

Contexte luxembourgeois 

· La stratégie pour une mobilité durable "Modu 2.0" (2018) vise entre autres à encourager la mobilité douce pour les trajets domicile-travail.

· Le 3e Plan National pour un développement durable pour la période 2021-2030 vise entre autres à assurer une mobilité durable. 

Dernière mise à jour